Photo_Bertrand_AmaudruzDe l’accompagnement des nourrissons, enfants, adolescents et adultes à la Vallée

Après 36 ans de ministère diaconal dont 25 fortement marqués par les entretiens de relation d’aide, j’ai préparé les dix dernières années par une mi-temps Eglise Réformée et mi-temps Association Kairos fondée en 2000.

J’ai pu quitter mon ministère pour continuer à donner le meilleur de moi-même dans les entretiens.

L’an passé a été un grand moment pour moi lorsque le Conseil paroissial m’a donné sa confiance pour partager autre chose que dans les années septantes en situation de réveil, accompagner les gens entre quatre yeux. Cette activité comporte deux volets, les tout petits jusqu’à l’adolescence et les adultes.

Pour les premiers l’approche est celle de Bernadette Lemoine, psychologue clinicienne qui a développé des outils autour du problème de » l’angoisse de séparation » en substance l’interprétation que développe l’enfant, in-utero à la naissance et la petite enfance de ce qu’il ressent sans pouvoir le comprendre.

Cette approche, sans être une panacée, est très efficace et très rapide; en bref, son anthropologie est clairement chrétienne et il s’agit de repérer dans la vie de l’enfant les moments où il a pu développer cette angoisse et le plus étonnant, est que l’on peut dire au nouveau-même, en langage d’adulte:

« Tu as cru (que c’était ta faute….) mais ce n’était pas cela et maintenant, c’est fini ».

Pour les enfants en-dessous de dix ans, une à deux rencontres suffisent.

Comme c’est une démarche psychologique, nul besoin d’être lié à la foi chrétienne car tout le monde sait que l’amour et la sécurité sont universels puis les résultats parlent d’eux-mêmes.

On pourrait le dire ainsi en terme de présupposé» tu es fait pour l’amour » et que tout déficit de ce dernier interprété ou réel entraîne des dommages.

Les adultes

Comme pour les enfants, suite aux motifs de la demande, l’on fait une anamnèse de l’histoire et du présent de la personne. Ensuite vient le traitement qui outre quelques outils psychologiques compatibles est essentiellement spirituel. Ces accompagnements sont courts, entre cinq et dix rencontres à l’exception de personnes souffrant de problèmes psychiques que l’on accompagne dans la perspective de l’encouragement.

L’essentiel de mon travail pour ces âges-là, consiste en une visitation et une pacification des mémoires de l’inconscient et du conscient.

Fondamentalement, mon message aux adultes est une paraphrase de Jean 15/16, passage où Jésus déclare « ce n’est pas vous qui m’avez choisi… », je les encourage à entrer dans ce statut en disant au Seigneur:

« Tu m’as voulu, tu m’as eu, alors…assume…assume ma pauvreté_!

Suite à l’an passé, le Conseil paroissial m’a renouvelé sa confiance pour continuer ce travail de relation d’aide. Les entretiens se déroulent à la salle de l’Oratoire, cure du Sentier le samedi matin à un rythme hebdomadaire. Concernant les honoraires, elles sont négociables en rapport avec le budget des demandeurs.

Bertrand Amaudruz